Press Releases

PRIME MINISTER TRUDEAU FAILS  TO MEET WITH CANADIAN YOUTH DELEGATION AT UN CLIMATE SUMMIT

Canada’s Minister of Youth not interested in the voices of young climate activists from across Canada 

PARIS – The Canadian Youth Delegation is disappointed that Prime 

Minister Justin Trudeau has not prioritized a meeting with them at COP21. The Canadian Youth Delegation, a team of 17 young people from across the country requested the meeting to  call on the Prime Minister to commit to stronger climate action  such as a legally binding deal on emissions reductions.

Last week, four members of the Canadian Youth Delegation were invited to  the Canadian government’s conference delegation. Youth have not been included in the Canadian Delegation in over a decade, prior to the Harper government. The Canadian Youth Delegation had hoped Trudeau, as minister of youth, would earnestly welcome their voices.

“We thought the Minister for Youth would better prioritize what young people had to say. It’s great having young faces at the table, but we want Trudeau to actually listen to young people’s concerns about building a clean energy economy and respecting the rights of indigenous people” says CYD Member Sophie Harrison.

This represents Trudeau’s second rejection of youth voices. Less than a month ago, Trudeau ignored the Climate Welcome – a four-day sit in (November 5th-8th) of youth, indigenous leaders and concerned citizens at the Prime Minister’s residence

“The Prime Minister ran on a platform of real change, but we’re getting more of what Canadian climate activists are used to: a leader avoiding tough questions and real commitments on climate change,” said Nimra Ahmed, another Canadian Youth Delegate. “We’re disappointed in Trudeau and we demand better from this new government.”

The Canadian Youth Delegation is in Paris for the duration of COP21 and will continue to present a series of demands to Canadian government officials, including:

1. Fully implement the United Nations Declaration on the Rights of Indigenous Peoples (UNDRIP)

2. Create a federal plan to fight climate change and facilitate a justice-based transition to fossil free economy

3. Create a fossil fuel-free economy by 2050.

4. Be a leader in Paris and sign a legally binding deal to limit climate change to 2OC above pre-industrial levels.

For More Information, Contact:

  • Sophie Harrison +17788370884 sophiehharrison@gmail.com

  • Nimra Ahmed +17084007638 nimra1@gmail.com

-30-

Le Premier ministre Trudeau n’a pas accordé une rencontre avec la Délégation jeunesse canadienne à la COP21.

Le ministre de la jeunesse du Canada n’a pas pris le temps d’entendre les voix de jeunes militant(e)s canadien(ne)s à la COP21

PARIS - La Délégation jeunesse canadienne est déçue que le premier ministre Justin Trudeau n’a pas donné priorité à une rencontre avec eux lors de son passage à la COP21. La Délégation jeunesse canadienne, qui est une équipe de 17 jeunes militant(e)s de partout au Canada, demande à M. Trudeau de s’engager à signer un accord légalement contraignant qui vise à réduire de manière significative les émissions de GES.

La semaine dernière, quatre membres de la délégation jeunesse canadienne ont reçu l’invitation de se joindre à la délégation du gouvernement canadien à la COP21. C’est la première fois en plus de 10 ans que le gouvernement canadien ajoute de jeunes voix à sa délégation. La Délégation jeunesse canadienne espérait que Justin Trudeau, ministre de la jeunesse, accueille ces voix avec le respect et sérieux qu’elles méritent.

«On croyait que le ministre de la jeunesse aurait mis plus d’accent sur ce que la jeunesse a à dire. C’est super qu’il prenne le temps de mettre des représentants de la jeunesse sur sa délégation, mais il faut s’assurer qu’il les écoute. La jeunesse demande une économie basée sur des énergies renouvelables et le respect des droits autochtones.»

C’est la deuxième fois que M. Trudeau refuse d’écouter les voix de la jeunesse. Il y a un mois, il avait aussi refusé de rencontrer les activistes lors du Comité d’accueil pour le climat, un sit-in devant le 24 Sussex qui s’est déroulé du 5 au 8 novembre.

«Lors de la campagne électorale, le Premier ministre nous a promis du vrai changement, mais pour le moment il fait comme ces prédécesseurs: il évite de répondre aux questions difficiles et de prendre de l’action pour préserver le réchauffement climatique sous les 2 degrés centigrade,» dit Nimra Ahmed, une déléguée de la Délégation jeunesse. «Nous sommes déçus, nous exigeons que notre gouvernement fasse mieux.»

La Délégation jeunesse canadienne continuera de présenter ses demandes à la délégation gouvernementale lors des deux prochaines semaines de la COP21. Quelques-unes de ces demandes sont:

  1. Mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

  2. Créer un plan fédéral pour s’attaquer aux changements climatiques et permettre une transition juste vers une économie basée sur des énergies vertes.

  3. Éliminer l’énergie fossile de notre économie d'ici 2050.

  4. Être un leader à Paris pour obtenir un accord qui tient le réchauffement climatique à moins de 2 degrés centigrade.

Pour plus d’information:

  • Sophie Harrison +17788370884 sophiehharrison@gmail.com

  • Nimra Ahmed +17084007638 nimra1@gmail.com